Union rationaliste

Section locale parisienne

Agenda du mois de décembre 2009

UNION RATIONALISTE – Section francilienne
Agenda du mois de décembre 2009

Les mardis de l’Union rationaliste

Réunions de 18 à 20 heures, le 1er et 3e mardi du mois, suivies d’un repas dans un restaurant voisin (facultatif et à frais partagés) au local de l’UR, 14, rue de l’Ecole polytechnique, Paris 5.

Permanence à l’UR à partir de 17 h.

La gestion des mardis est maintenant assurée par Michel Spinner qui souhaite donner la priorité à l’histoire des sciences et aux sciences en général.

Mardi 1er décembre

Roger Laurent, mathématicien, spécialiste des maths de la Renaissance, reviendra poursuivre la discussion passionnante ouverte par sa conférence du 17 novembre avec Michel Roux : Des lenteurs des progrès de l’esprit humain.

Mardi 15 décembre

Invité : Claude Marti, membre de la section Ardèche-Drôme-Isère, professeur de physique honoraire à l’Université Pierre et Marie Curie, qui viendra présenter et commenter un livre qu’il a lu pour le cercle d’étude des neurosciences de Grenoble qu’il a contribué à créer : « Le nouvel inconscient, Freud, Christophe Colomb des neurosciences », par Lionel Naccache, Odile Jacob sept. 2006. Lionel Naccache a fait la rue d'Ulm ; il est neurologue à la Salpêtrière et chercheur avec Stanislas Dehaene.

Journée de la laïcité le 9 décembre, à la mairie du XXe

La journée, pilotée par le Grand Orient, comporte la participation d’une dizaine d’associations dont l’UR. Des conférences et forum de discussion auront lieu le matin et l’après-midi. La présence de nombreux membres de l’UR est souhaitable d’autant qu’un stand sera probablement mis à notre disposition.

Les détails de la journée ne sont pas encore connus. Se reporter sur le site

soit du GODF http://www.godf.org/?q=node/574

soit de l’Ufal  http://www.ufal.info

Coordonatrice pour l’UR : Aliette Geistdoerfer, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Autres réunions ou manifestations

1 - Les jeudis des Arts et Métiers

Le jeudi à 18h30 - Amphithéâtre Abbé Grégoire. Entrée par le Musée des arts et métiers, 60, rue Réaumur, 3e.  Métro : Arts et Métiers ou Réaumur-Sébastopol. Bus : 20, 38, 39, 47. Contact : inscriptions au 01 53 01 82 70 ou à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Programme complet sur http://www.arts-et-metiers.net

2 - Les conférences de la Cité des sciences

Le mardi, mercredi ou jeudi à 18 h 30, ou le samedi toute la journée - Cité des sciences et de l’industrie, 30, avenue Corentin-Cariou 75019 Paris

Métro : Porte de la Villette, cite-sciences.fr/college  01 40 05 35 96

Programme complet sur http://www.cite-sciences.fr

3 - Les jeudis du Musée du Quai Branly

A 18h30 - musée du quai Branly 37, quai Branly Paris 7 - Tél : 01 56 61 70 00, métro : Iéna (ligne 9), Alma-Marceau (ligne 9), Pont de l’Alma (RER C), Bir Hakeim (ligne 6). bus : ligne 42 arrêt Tour Eiffel ; lignes 63, 80, 92 : arrêt Bosquet-Rapp ; ligne 72 arrêt musée d’art moderne – Palais de Tokyo. navette fluviale : arrêt Tour Eiffel (batobus, bateaux parisiens et vedettes de Paris).

Programme complet sur http://www.quaibranly.fr

4 - Université Pierre et Marie Curie

UPMC - Amphithéâtre Durand – bâtiment Esclangon. Niveau Jussieu. 4 place Jussieu 75005 Paris. Réservation conseillée : 01 44 27 29 05, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Programme complet sur  http://www.upmc.fr

Radios

France Culture : chaque quatrième dimanche du mois de 9 h 40 à 9 h 55, animée par Emmanuelle Huisman-Perrin ou Guy Bruit. L’émission peut être écoutée en différé sur le site de l’UR. Emmanuelle Huisman-Perrin a reçu le 22 novembre Gilbert Guillard, Jean-Jacques Moscovitz et Regine Mathieu pour parler du film de Michael Haneke « Le Ruban blanc ».

 

Radio Libertaire (en région parisienne sur 89.4 MHz et écoutable partout en direct sur le site http://radio-libertaire.org/radiolib.m3u, et en différé sur le site de l’Union rationaliste) chaque deuxième vendredi du mois de 19 h à 21 h. Tél. possible en cours d’émission au 01 43 71 89 40. Prochaine émission le 11décembre : Bernard Graber et Gabriel Gohau  recevront Pierre Clément et Corinne Fortin pour Quand les élèves contestent la théorie de l’évolution.

Le blog de la section francilienne nommé « Rationalistes » est ouvert depuis septembre 2008 http://rationalistes.over-blog.fr. Il offre une possibilité d’expression à tous les membres de la section parisienne. Il est aussi destiné à « roder » des textes grâce à la possibilité pour tout visiteur d’inscrire un commentaire. Dernier texte inscrit : le principe de précaution.

 

*

*      *

 

Cet agenda figure aussi en pièce jointe. Il est visible, avec sa bonne mise en page, sur le site de l’UR, onglet sections locales.

agenda de novembre 2009

UNION RATIONALISTE – Section francilienne
Agenda du mois de novembre 2009

Les mardis de l’Union rationaliste

Réunions de 18 à 20 heures, le 1er et 3e mardi du mois, suivies d’un repas dans un restaurant voisin (facultatif et à frais partagés). Soit au local de l’UR, 14, rue de l’Ecole polytechnique, Paris 5, soit dans une autre salle d’un quartier périphérique ou de banlieue.

Permanence à l’UR à partir de 17 h.

Mardi 3 novembre

Le local sera fermé pour cause de vacances.

Mardi 17 novembre

JP Kahane présente : Roger Laurent, mathématicien, spécialiste des maths de la Renaissance, qui traitera Des lenteurs des progrès de l’esprit humain.

Salon du Livre d'Histoire des Sciences et des Techniques

Pour la 5e année, les 13, 14, 15 novembre à Ivry-sur-Seine.

"Sciences, mythes et religions" Conférences, tables rondes, rencontres avec les auteurs, ateliers et spectacles aborderont ce sujet et d'autres liés à l'actualité scientifique.

Le salon est organisé par la municipalité d'Ivry-sur-Seine, en collaboration avec l'ASTS et le partenariat de la SFHST. Il est parrainé par l'Académie des sciences et soutenu financièrement par le Conseil régional d'Ile-de-France et le Conseil général du Val de Marne.

L’Union rationaliste s’est associée à la manifestation. Elle disposera d’un stand. Chaque membre de la section francilienne est sollicité pour aider à tenir la permanence. Merci de se manifester auprès de Bernadette Augrand.

http://www.asts.asso.fr/site/art.php?id=722

ORIGINES ET FONDEMENTS

Pensée mythique, «pensée sauvage», pensée scientifique.

Vendredi 13 novembre, 15h Les origines impures de la science moderne Jean-François Dortier, fondateur et rédacteur en chef du magazine Sciences Humaines, Robert Halleux, Professeur à l'Université Liège, historien des sciences.

Techniques, mythes et religions.

Vendredi 13 novembre, 17h. Le forgeron dans les mythes cosmogoniques en Afrique de l’Ouest, Élisée Coulibaly, Docteur de l'université Paris 1, spécialiste mythes et religions ;

L'inspiration de l'artisan Françoise Frontisi, sous-directeur honoraire au Collège de France.

La Grèce classique et l'émergence de la rationalité scientifique.

Samedi 14 novembre, 11h. Le discours démonstratif et les figures de la géométrie, Evelyne Barbin, Professeur épistémologie, histoire des sciences et des techniques, Centre François Viète, Université de Nantes – Médecine et religion en Grèce ancienne Edoarda Barra-Salzédo, helléniste, docteure de l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales – Le Timée de Platon, une cosmologie entre muthos et logos Luc Brisson.

COEXISTENCE ET CONFLITS

Le pouvoir et la science à l'âge d'or des sciences arabes.

Samedi 14 novembre, 15h30. Science et religion en pays d'Islam (VIIIe-XVIIe s.).Ahmed Djebbar, Professeur émérite d'histoire des mathématiques, Université des Sciences et des Technologies de Lille : Science et religion en pays d'Islam (VIIIe-XVIIe s.) – Avicenne, Averroès, deux grands médecins-philosophes de l'âge d'or des sciences arabes. Paul Mazliack, Professeur de biologie à l'université Pierre et Marie Curie (Paris VI), historien des sciences.

Des savants face aux Églises.

Samedi 14 novembre, 17h. Le père Marin Mersenne Jean-Christophe Sanchez professeur agrégé, formateur à l'IUFM Midi-Pyrénées, chercheur associé au laboratoire FRAMESPA, Toulouse Le Mirail – Giordano Bruno face à l'Inquisition,Arkan Simaan, enseignant de physique, historien des sciences – Galilée face à l'Inquisition. Jean-Pierre Verdet, astronome et historien de l'astronomie à l'Observatoire de Paris:

Des savants et leurs croyances.

Dimanche 15 novembre, 11h. Le Dieu de Newton, Michel Blay, Directeur de recherche au CNRS, historien et philosophe des sciences – Pascal, savant et croyant Simone Mazauric, professeure d'histoire des sciences et des techniques à l'Université de Nancy 2 – Théologie et philosophie naturelle à Oxford au XIVe siècle, Sabine Rommevaux, historienne des sciences, Directeur de recherche au CNRS

SCIENCES ET RELIGIONS AUJOURD'HUI

Religion et rationalité selon Max Weber

Samedi 14 novembre, 14h. Isabelle Kalinowski, chargée de recherches au CNRS, Laboratoire Pays germaniques, Ecole Normale Supérieure, Paris.

Le scientisme n'est-il qu'une idéologie de la science?

Dimanche 15 novembre, 14h30 . L'émergence du scientisme: projet et rejet, Anastasios Brenner, Professeur de philosophie à l'Université Paul Valéry-Montpellier III – Le scientisme: une idéologie politique? Michèle Descolonges, sociologue – Quelques équivoques du scientisme, Annie Petit, Professeur émérite, université Paul Valéry Montpellier III – Yvon Quiniou, philosophe.

Liberté de la pensée scientifique et laïcité.Dimanche 15 novembre, 16h30. Jacques Bouveresse, professeur au Collège de France, chaire de Philosophie du langage et de la connaissance – Hélène Langevin-Joliot, Directrice de recherche honoraire au CNRS, Présidente de l'Union rationaliste – Guillaume Lecointre, Directeur de l'école doctorale «sciences de la nature et de l'homme», professeur au MnHn. 

TABLES RONDES ACTUALITÉS

Le Village des auteurs : Samedi 14 novembre, 10h30 : Ces scientifiques qui écrivent des romans. En présence des auteurs Jacques Bullot et Isabelle Jarry. Rencontre animée par Gérard Streiff.

16h : Les créationnistes sont-ils issus d'une génération spontanée ? en présence des auteurs Olivier Brosseau , Jean Dubessy et Marc Silberstein

Dimanche 15, 15h30 : les formulations récurrentes du créationnisme, rencontre animée par Corinne Fortin avec François Euvé, Gabriel Gohau, Pascal Charbonnat et Thomas Lepeltier.

Dimanche 15 novembre, 16h : Le néolibéralisme et la finance - une menace pour la connaissance. En présence des auteurs Pierre Dardot, Christian Laval, El Mouhoub Mouhoud, et d'Isabelle This Saint-Jean, présidente de Sauvons la recherche. Rencontre animée par Frank Bazureau, professeur d'économie.

Autres réunions ou manifestations

1 - Les jeudis des Arts et Métiers

Le jeudi à 18h30 - Amphithéâtre Abbé Grégoire. Entrée par le Musée des arts et métiers, 60, rue Réaumur, 3e.  Métro : Arts et Métiers ou Réaumur-Sébastopol. Bus : 20, 38, 39, 47. Contact : inscriptions au 01 53 01 82 70 ou à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Programme complet sur

http://www.arts-et-metiers.net/magic.php?P=28&lang=fra&flash=f

2 - Les conférences de la Cité des sciences

Le mardi, mercredi ou jeudi à 18 h 30, ou le samedi toute la journée - Cité des sciences et de l’industrie, 30, avenue Corentin-Cariou 75019 Paris

Métro : Porte de la Villette, cite-sciences.fr/college  01 40 05 35 96

Programme complet sur

http://www.cite-sciences.fr/francais/ala_cite/college/v2/medias/09-10/pdf/CSI_college_sept_dec_2009.pdf

3 - Les jeudis du Musée du Quai Branly

A 18h30 - musée du quai Branly 37, quai Branly Paris 7 - Tél : 01 56 61 70 00, métro : Iéna (ligne 9), Alma-Marceau (ligne 9), Pont de l’Alma (RER C), Bir Hakeim (ligne 6). bus : ligne 42 arrêt Tour Eiffel ; lignes 63, 80, 92 : arrêt Bosquet-Rapp ; ligne 72 arrêt musée d’art moderne – Palais de Tokyo. navette fluviale : arrêt Tour Eiffel (batobus, bateaux parisiens et vedettes de Paris).

Programme complet sur

http://www.quaibranly.fr/fr/programmation/l-universite-populaire-du-quai-branly/calendrier-2009-2010.html

4 - Université Pierre et Marie Curie

UPMC - Amphithéâtre Durand – bâtiment Esclangon. Niveau Jussieu. 4 place Jussieu 75005 Paris. Réservation conseillée : 01 44 27 29 05, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Programme complet sur  http://www.upmc.fr/fr/agenda.html

Radios

France Culture : chaque quatrième dimanche du mois de 9 h 40 à 9 h 55, animée par Emmanuelle Huisman-Perrin ou Guy Bruit. L’émission peut être écoutée en différé sur le site de l’UR. Emmanuelle Huisman-Perrin a reçu le 25 octobre Marc Poumadère, pour L'exposition aux risques ; aspect technique, aspect social.

Radio Libertaire (en région parisienne sur 89.4 MHz et écoutable partout en direct sur le site http://radio-libertaire.org/radiolib.m3u, et en différé sur le site de l’Union rationaliste) chaque deuxième vendredi du mois de 19 h à 21 h. Tél. possible en cours d’émission au 01 43 71 89 40. Prochaine émission le 13 novembre : Bernard Graber et Silvia Goodenough recevront Michel Blay pour s’interroger sur le progrès et la modernité.

Le blog de la section francilienne nommé « Rationalistes » est ouvert depuis septembre 2008 http://rationalistes.over-blog.fr/. Il offre une possibilité d’expression à tous les membres de la section parisienne. Il est aussi destiné à « roder » des textes grâce à la possibilité pour tout visiteur d’inscrire un commentaire.

 

*

*      *

 

Cet agenda figure aussi en pièce jointe. Il est visible, avec sa bonne mise en page, sur le site de l’UR, onglet sections locales.

Agenda du mois de mai 2009

UNION RATIONALISTE – Section francilienne

Agenda du mois de mai 2009

Les mardis de l’Union rationaliste

Réunions de 18 à 20 heures, le 1er et 3e mardi du mois, suivies d’un repas dans un restaurant voisin (facultatif et à frais partagés). Soit au local de l’UR, 14, rue de l’Ecole polytechnique, Paris 5, soit dans une autre salle d’un quartier périphérique ou de banlieue.

Permanence à l’UR à partir de 17 h.

Mardi 19 mai

Invité Michel Blay, directeur de recherche au CNRS, membre du bureau de l’UR, coordinateur du dernier colloque. Réécoute de l’exposé de Christian Laval au colloque : Le modèle néolibéral de la connaissance. Commentaires et discussion. Préparation d’une émission sur le même sujet à Radio Libertaire.

Autres réunions ou manifestations

Lundi 18 mai

18 h 30 - Elections européennes et perspective politique Avec la participation de Michel Rogalski, économiste, EHESS, CNRS, directeur de la revue Recherches Internationales et de Catherine Mills, économiste, Université Paris 1, membre du comité de rédaction de la revue Économie et politique. Réunion organisée par le parti communiste du Ve.

Café PMU Le Val de Grâce (137, bd Saint-Michel, 75005 Paris)

Vendredi 22 mai

19h30 - Enjeux politiques de l’histoire coloniale. Rencontre débat avec Catherine Coquery Vidrovitch professeure émérite d'histoire contemporaine de l'Afrique (université Paris-Diderot).

Notre patrimoine historique "national" doit-il inclure l'histoire de la colonisation et de l'esclavage colonial ? La réponse positive, de bon sens, ne fait pas l'unanimité : soit parce que parler sans tabou du domaine colonial serait "faire repentance", soit parce que l'ignorance ou la négligence entretenues depuis plusieurs générations font qu'il ne vient même pas a l'esprit de beaucoup de nos concitoyens que notre culture nationale héritée n'est pas seulement hexagonale. La culture française (que d'aucuns veulent appeler "identité nationale") résulte de tous les héritages mêlés dans un passé complexe et cosmopolite ou le fait colonial a joué et continue par ricochet de jouer un rôle important.

Librairie Ishtar, 10 rue Cardinal Lemoine, 75005 Informations : 01 43 29 33 08

Mardi 26 mai

18h - Tout prédire grâce à la génétique : quels sont les risques ? La médecine prédictive détermine via l'étude des gènes, et maintenant de régions intergéniques, le risque de développer telle ou telle pathologie ; souvent il s'agit d'un risque relativement faible. Cette médecine qui s'adresse non pas à des malades, mais à des individus sains, présente toutefois des risques : utilisation trop rapide de tests non validés, anxiété, risque de discrimination…

Avec : le Pr Dominique Stoppa-Lyonnet, chef du service de Génétique oncologique,

Simone Bateman, sociologue, directrice de recherche CNRS au Centre de recherche Sens, Ethique, Société à l'Université Paris Descartes.

Amphi du Bâtiment Biologie du Développement et Cancer, 11 rue Pierre et Marie Curie, 5e.

Mardi 26 mai

19h - Les enseignants et les choix pour l’école : une situation nouvelle ? Le personnel de l’éducation nationale est largement renouvelé (départs à la retraite, changements sociologiques et changements dans les modalités de recrutement). Qu’est-ce que cela change dans le rapport aux enjeux de démocratisation scolaire, quels défis à relever, quels obstacles à surmonter ? Quelles pratiques, quelles luttes ? Le métier d’enseignant est-il toujours aussi spécifique ? Quelles évolutions dans ce métier « intellectuel » ? Quel rapport au populaire ?

Séminaire sous la direction de Stéphane Bonnéry, chercheur en sciences de l’éducation à l’Université Paris 8.

Fondation Gabriel Péri 11, rue Étienne Marcel, Pantin (93) Métro Hoche

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. .

Jeudi 28 mai

18 h 30 - L'électroménager Les fabricants d’électroménager ont compris depuis longtemps que le design est un ingrédient incontournable qui permet de proposer des appareils « intelligents » et performants pour un confort quotidien. Quelles seront les futures tendances en matière d’électroménager ? Venez découvrir les avancées technologies qui bousculeront votre cuisine de demain ! Avec la participation de : Jocelyn de Noblet, docteur ès lettres, professeur, fondateur du Centre de Recherche sur la Culture Technique , Régis Dando, ingénieur - chef de projet innovation et Luc Pirsoul, designer, FagorBrandt. Conférence animée par Mathieu Vidard, producteur de l'émission "La tête au carré" sur France Inter et proposée avec la participation de l'Agence pour la promotion de la création industrielle.

Amphithéâtre Abbé Grégoire, entrée par le Musée des arts et métiers, 60, rue Réaumur, Paris 3, métro : Arts et Métiers ou Réaumur-Sébastopol, Bus : 20, 38, 39, 47 Contact : inscriptions au 01 53 01 82 70 ou à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

UNIVERSITÉ POPULAIRE de MONTREUIL (93)

http://www.dionyversite.org/conf_mai_09_1.html

Mardi 19h00 - Cycle Les révolutions libertaires. De la Commune de Paris à Mai 68, plusieurs grandes révolutions libertaires se sont succédé. Comment se sont-elles déroulées et qu’avons-nous encore à apprendre d’elles ? Quelles leçons pouvons-nous en tirer pour notre temps ?

Philippe Paraire est docteur en philosophie, auteur de nombreux ouvrages politiques et enseignant en Seine Saint Denis. Michael Paraire est écrivain-philosophe. Ensemble, ils ont assuré le cycle intitulé "Proudhon, Bakounine, Kropotkine : les 3 fondateurs de l'anarchie" en février dernier à la Dionyversité. Avec Michel Baudouin, ils publient ce mois-ci "La Bibliothèque anarchiste", présentation et commentaire des œuvres d’Emile Pouget, Pierre Kropotkine, Elisée Reclus, Pierre-Joseph Proudhon, James Guillaume, Michel Bakounine, Errico Malatesta, Jean Grave et Louise Michel (éditions du Monde Libertaire).

Mardi 5 Mai La Commune de Paris : du mythe à la réalité

Mardi 12 Mai La Révolution russe : de 1905 à Cronstadt en passant par Octobre 1917

Mardi 19 Mai La Révolution espagnole : 1936 – 1939

Lundi 25 Mai La Révolution de Mai 1968

Université populaire de Saint-Denis, Bourse du Travail de St-Denis, 3, Rue Château d'eau

75010 Paris 01 44 84 50 00.

 

Et sur http://www.dionyversite.org/MontrUP.html

Cycle Femmes philosophes, femmes révolutionnaires le samedi à 19h

Samedi 9 mai : "Les femmes philosophes et la révolution française"

Samedi 16 mai : "Les femmes philosophes et le mouvement ouvrier révolutionnaire"

Samedi 23 mai : "Les femmes philosophes et la révolution russe"

Samedi 30 mai : "Les femmes philosophes et la révolution féministe"

avec Michaël Paraire (philosophe - écrivain)

Les conférences de Montr'UP se tiennent à LA PAROLE ERRANTE, 9 rue François Debergue, 93100 Montreuil sous bois, Métro : Croix de Chavaux

Radios

France Culture : chaque quatrième dimanche du mois de 9 h 40 à 9 h 55, animée par Emmanuelle Huisman-Perrin et/ou Guy Bruit. L’émission peut être écoutée en différé sur le site de l’UR. Dernière émission : Emmanuelle Huisman-Perrin a reçu le 26 avril Pierre Joliot, membre de l'institut, professeur honoraire au Collège de France, bio-physicien et membre de l’UR, sur « principe de précaution et avenir de la planète ».

Radio Libertaire (en région parisienne sur 89.4 MHz et écoutable partout en direct sur le site http://radio-libertaire.org/radiolib.m3u, et en différé sur le site de l’Union rationaliste) chaque deuxième vendredi du mois de 19 h à 21 h. Tél. possible en cours d’émission au 01 43 71 89 40. Prochaine émission le 8 mai : Bernard Graber, Claude Stéphan, Silvia Goodenough et Marcel Bohy reçoivent Bernard Lerouge pour : Tchernobyl, un « nuage » passe. Ecoutable sur le site de l’UR.      

Le blog de la section francilienne nommé « Rationalistes » est ouvert depuis le 29 septembre 08 http://rationalistes.over-blog.fr/article-23286468.html. Il offre une possibilité d’expression à tous les membres de la section parisienne. Il est aussi destiné à « roder » des textes grâce à la possibilité pour tout visiteur d’inscrire un commentaire. Un nouveau texte a été ajouté sur Aragon et la chanson.  

agenda d'octobre 2009

UNION RATIONALISTE – Section francilienne
Agenda du mois d’octobre 2009

Les mardis de l’Union rationaliste

Réunions de 18 à 20 heures, le 1er et 3e mardi du mois, suivies d’un repas dans un restaurant voisin (facultatif et à frais partagés). Soit au local de l’UR, 14, rue de l’Ecole polytechnique, Paris 5, soit dans une autre salle d’un quartier périphérique ou de banlieue.

Permanence à l’UR à partir de 17 h.

Mardi 6 octobre

Rencontres de la section parisienne.

Mardi 20 octobre
« Rencontre avec » Michel Blay. C’est le secrétaire général adjoint de l’UR que sa discrétion rend encore mal connu des adhérents. Ce ne sont pourtant pas les mérites qui lui manquent : agrégé de physique, il est aussi docteur de troisième cycle en histoire et philosophie des sciences puis docteur d’État ès lettres et sciences humaines, directeur de recherche au CNRS et directeur scientifique adjoint du département des sciences de l’homme et de la société. Il a écrit une quinzaine de livres dont Les clôtures de la modernité qui est une critique du néolibéralisme et La science trahie : pour une autre politique de la recherche.

Autres réunions ou manifestations

1 - Les jeudis des Arts et Métiers

Le jeudi à 18h30 - Amphithéâtre Abbé Grégoire. Entrée par le Musée des arts et métiers, 60, rue Réaumur, 3e.  Métro : Arts et Métiers ou Réaumur-Sébastopol. Bus : 20, 38, 39, 47. Contact : inscriptions au 01 53 01 82 70 ou à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Jeudi 15 octobre

18h30 - Contrefaçon : la technologie démasque les faux. Souvent associée aux lunettes, sacs ou montres de luxe, la contrefaçon concerne bien d’autres produits comme les pièces mécaniques ou les médicaments. Si ces produits contrefaits représentent un manque à gagner pour les industriels, ils peuvent également se révéler dangereux pour la sécurité ou la santé des consommateurs.

Il n’est pas toujours facile de distinguer les contrefaçons des objets authentiques. Mais les solutions techniques de protection ne manquent pas ; elles reposent sur des technologies particulièrement innovantes : protection de billets de banque grâce à des hologrammes infalsifiables, empreintes génétiques invisibles sur les produits manufacturés, insertion de microparticules luminescentes dans le matériau dès le processus de fabrication permettant d'en certifier l’origine… Avec la participation de : - Nicolas Kerbellec, ingénieur expert, porteur du projet Olnica, INSA de Rennes ; Jean-Michel Loubry, responsable du département Missions d'intérêt général, Pôle Traçabilité ; Paul Roquette, directeur général de TraceTag Europe ; Hugues Souparis, président directeur général de Hologram Industries. Rencontre animée Nathalie Milion, journaliste scientifique.

Jeudi 22 octobre

18h30 - Four solaire, un concentré d’énergie. En avril 2009, le four solaire d’Odeillo a fêté ses 40 ans. Aujourd’hui face aux contraintes énergétiques et environnementales, cette technologie, oubliée pendant un temps, suscite à nouveau de grands espoirs. Convertir l’énergie solaire en chaleur, froid, électricité ou hydrogène, chercheurs et industriels planchent sur les procédés qui seront capables de produire de l’énergie à une échelle industrielle. Certains systèmes sont déjà opérationnels, mais l’industrialisation ne pourra se faire qu’en améliorant les rendements, les capacités de stockage et la durée de vie des matériaux. Quand verra-t-on la première centrale solaire en France ? Quelles sont les perspectives de développement de cette nouvelle filière d’énergie renouvelable ? - Avec Gilles Flamant, directeur du laboratoire procédés, matériaux et énergie solaire, PROMES-CNRS, Font-Romeu et Yvan Faure-Miller, chargé de mission énergie au CNRS.

Jeudi 29 octobre

18h30 - Le chemin de fer : condamné à la vitesse ? Contrairement à ce que l’on pourrait croire, la question de la grande vitesse sur rails est aussi ancienne que le chemin de fer lui-même. Le chemin de fer applique, dès sa création, cette loi éternelle : la vitesse est nécessaire pour augmenter le débit des lignes. La course à la vitesse est lancée… Si les records passionnent le public et la presse, pour les ingénieurs des chemins de fer seule compte la vitesse commerciale du train que tout le monde prend tous les jours. En revanche, les records témoignent du progrès technique depuis la locomotive à vapeur jusqu'à l'AGV, permis par le choix décisif de la traction électrique. Aujourd’hui le train occupe une place de tout premier plan dans le monde du transport alors que, des années 1930 à 1980, il était condamné par l'opinion publique et les « décideurs ».

Avec Clive Lamming, historien, professeur agrégé hors classe. Conférence proposée dans le cadre de l'exposition ‘Toujours plus vite ! Les défis du rail’ présentée du 27 octobre 2009 au 2 mai 2010 au Musée des arts et métiers.

2 - Les mardis de la Cité des sciences

Le mardi à 18 h 30 - Cité des sciences et de l’industrie, 30, avenue Corentin-Cariou 75019 Paris

Métro : Porte de la Villette, cite-sciences.fr/college  01 40 05 35 96

Mardi 13 octobre - Quelle place parmi les hominidés ? cycle Néanderthal, une autre humanité 

Mardi 20 octobre - Néanderthal, homme ou bête ?

Mardi 27 octobre - Néanderthal, la disparition d’une culture

Comme nous, Néanderthal appartient à la grande famille des hominidés. Parce qu’il est à la fois si proche et si différent de nous, il est sans doute le plus fascinant de tous nos ancêtres.

Les recherches entreprises pour mieux connaître sa personnalité ont soulevé plus de questions qu’elles n’ont apporté de certitudes. D’apparence fruste, Néanderthal atteste d’une intelligence sociale et technologique qui lui a permis de survivre plus de 300 000 ans. S’il n’a pas réalisé toutes les choses que fera plus tard l’homme moderne, il avait de réelles capacités cognitives. Pourtant, il disparaît, laissant aux historiens une énigme qui n’est pas encore totalement résolue.

Trois conférences de Marylène Patou-Mathis, docteur d’État en préhistoire, directrice de recherche au CNRS et responsable de l’unité d’archéozoologie du Muséum national d’Histoire naturelle (MNHN).

3 - Les jeudis du Musée du Quai Branly

A 18h30 - musée du quai Branly 37, quai Branly Paris 7 - Tél : 01 56 61 70 00, métro : Iéna (ligne 9), Alma-Marceau (ligne 9), Pont de l’Alma (RER C), Bir Hakeim (ligne 6). bus : ligne 42 arrêt Tour Eiffel ; lignes 63, 80, 92 : arrêt Bosquet-Rapp ; ligne 72 arrêt musée d’art moderne – Palais de Tokyo. navette fluviale : arrêt Tour Eiffel (batobus, bateaux parisiens et vedettes de Paris).

jeudi 1er octobre

Un individu seul est-il possible ? par Roland Jouvent face à Julien Clément. Psychiatre, directeur de recherche au CNRS, Roland Jouvent dirige le laboratoire Personnalité et conduites adaptatives à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière. Ses recherches concernent la dépression et les dépendances ainsi que le dopage et les pratiques sportives.

jeudi 8 octobre

L’arachide au Sénégal (cycle Histoire mondiale de la colonisation : les matières premières), par Marc Michel, historien, professeur émérite à l’Université de Provence, spécialiste de l’histoire de l’Afrique et de la colonisation.

jeudi 15 octobre

La manipulation mentale, par Alain Berthoz face à Catherine Clément, neurophysiologiste. Professeur au Collège de France, titulaire de la chaire de Physiologie de la perception et de l'action, Alain Berthoz est notamment l’auteur de Leçons sur le corps, le cerveau et l’esprit et Le Sens du Mouvement (Odile Jacob).

jeudi 22 octobre

Le cacao (cycle Histoire mondiale de la colonisation : les matières premières), par François Ruf. Économiste au CIRAD, Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement, François Ruf est notamment l’auteur de Booms et crises du cacao. Les vertiges de l’or brun (Khartala, 1995).

4 - Autres

Samedi 10 octobre - Colloque « Laïcité 2010 : Renaissance de la République indivisible, laïque, démocratique et sociale » organisé par le Club Gauche Avenir [www.gaucheavenir.org]

9h30-18h - Matin : Valeur universelle de la laïcité par Henri Peña-Ruiz ; Sciences et laïcité : les menaces par Guillaume Lecointre ; Les atteintes à la laïcité de l’enseignement par Eddy Khaldi ; puis débat animé par Michel Charzat.

Après-midi : La progression du communautarisme par Julien Landfried ; Retour du cléricalisme dans l’Union Européenne par Vera Pegna ; Exiger l’application de la loi du 9 décembre 1905 par Xavier Henry. Puis débat animé par Ivan Levaï, présentation du manifeste et conclusion par Marie-Noëlle Lienemann.

Salle Victor Hugo 101 rue de l’Université – Paris 7ème. Métro : Invalides ou Assemblée Nationale (Entrée gratuite). S’inscrire à Gauche Avenir – 26 rue du Commandant Mouchotte – 75014 Paris ou auprès de Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Annonce pour novembre
Salon du Livre d'Histoire des Sciences et des Techniques (5e édition)

13, 14, 15 novembre à Ivry-sur-Seine.

"Sciences, mythes et religions" Conférences, tables rondes, rencontres avec les auteurs, ateliers et spectacles aborderont ce sujet et d'autres liés à l'actualité scientifique.

Programmation : http://www.asts.asso.fr/site/art.php?id=722  Renseignements : 01 44 89 82 86

Radios

France Culture : chaque quatrième dimanche du mois de 9 h 40 à 9 h 55, animée par Emmanuelle Huisman-Perrin et/ou Guy Bruit. L’émission peut être écoutée en différé sur le site de l’UR. Emmanuelle Huisman-Perrin a reçu le 27 septembre le philosophe Pierre Dardot co-auteur avec le sociologue Christian Laval de ‘La nouvelle raison du monde’.

Radio Libertaire (en région parisienne sur 89.4 MHz et écoutable partout en direct sur le site http://radio-libertaire.org/radiolib.m3u, et en différé sur le site de l’Union rationaliste) chaque deuxième vendredi du mois de 19 h à 21 h. Tél. possible en cours d’émission au 01 43 71 89 40. Prochaine émission le 9 octobre : Bernard Graber et Gabriel Gohau recevront Ahmed Djebbar, mathématicien, spécialiste en histoire des sciences de l'Occident musulman pour évoquer l’âge d’or de la science arabe et son devenir.

Le blog de la section francilienne nommé « Rationalistes » est ouvert depuis septembre 2008 http://rationalistes.over-blog.fr/article-23286468.html. Il offre une possibilité d’expression à tous les membres de la section parisienne. Il est aussi destiné à « roder » des textes grâce à la possibilité pour tout visiteur d’inscrire un commentaire.

 

*

*      *

 

Cet agenda figure aussi en pièce jointe. Il est visible, avec sa bonne mise en page, sur le site de l’UR, onglet sections locales.

    

Notes sur la réunion avec l'Association française d’échanges et d’initiatives

Association française d’échanges et d’initiatives

Réunion du 29 septembre 2008 à 15 heures

« Réactions à l’actualité et à ce que disent les autres »

Mairie du XVIe - salle des mariages

L’Union rationaliste a été créée en 1930 pour « défendre et répandre dans le grand public l’esprit et les méthodes de la science » c'est-à-dire l’objectivité nécessaire aux scientifiques pour découvrir les lois de la nature et tout aussi nécessaire aux hommes dans la conduite de leurs affaires pour éviter les errements irrationnels.

Cela suppose l’absence de préjugés ou d’idées préconçues (« est-ce un bien ? est-ce un mal ? c’est un fait ») ou, comme il est difficile de s’empêcher d’avoir des préférences ne serait-ce que pour des raisons morales ou esthétiques, d’avoir conscience de leur influence au moment de juger et de décider.

Il serait vain de prétendre que l’Union rationaliste n’a pas ses préférences et qu’elle est à l’abri de toute influence dans ses jugements : elle croît dans le progrès en général et le progrès scientifique en particulier dans lequel elle voit le principal moteur de l’amélioration des conditions de la vie des hommes sur leur planète (lutte contre les fléaux, la famine, les maladies, les souffrances, le travail des enfants et le travail abrutissant ou dégradant…) et elle est opposée a priori à tout ce qui fait obstacle à la recherche scientifique ; elle est attachée aux principes républicains de liberté et d’égalité et elle répugne à voir la liberté contrainte par d’autres règles que celles du vivre ensemble acceptées par tous ; et elle est attachée à la justice.

Mais la recherche de l’objectivité est sa préoccupation principale. Concernant les problèmes de société, cette recherche suppose une démarche en quatre temps (Monique Canto-Sperber) : décrire, dissocier, pondérer et conclure.

La phrase « défendre et répandre dans le grand public l’esprit et les méthodes de la science » contient aussi un impératif pédagogique. Le grand public est parfaitement apte à saisir les données des problèmes qu’il rencontre lorsqu’elles lui sont exposées clairement et la sagesse est assez répandue pour permettre alors la prise des bonnes décisions. On peut dire, aussi, que l’éclairement de l’opinion est la meilleure façon d’assurer l’exercice de la démocratie.

L’actualité offre constamment des domaines où l’esprit rationaliste trouve à s’exercer.

Aujourd’hui, parmi les très nombreux qui s’offrent, on peut en choisir trois : la crise financière et économique mondiale, l’Afghanistan et les réactions des défenseurs de la laïcité à la visite du pape.

La crise financière et économique mondiale

La réaction rationaliste est de déplorer que le grand public ait si peu à dire alors qu’il est autant concerné. Il est sans voix devant les bouleversements du monde économique dont il ne perçoit que les échos ou les conséquences douloureuses, les délocalisations, la précarité de l’emploi, les tensions et le stress au travail. La moindre des choses serait de l’informer correctement. Ce serait le rôle des politiques et des médias malheureusement plus préoccupés d’organiser des spectacles ou des joutes électorales.

Plus grave, les règles morales d’honnêteté et de labeur que ce grand public s’applique et sur lesquelles reposent le fonctionnement de la société lui apparaissent bafouées sans sanctions. Si beaucoup triment sans relâche pour des salaires souvent insuffisants d’autres amassent des fortunes en quelques jours ou heures de spéculation. La finance, au lieu d’être au service de l’économie, joue pour son propre compte au risque d’appauvrir les entreprises et de ruiner les épargnants.

La moralisation réclame une transparence parfaite et la participation d’instances qui rappellent les règles du vivre ensemble (les églises trouveraient beaucoup mieux à s’employer dans ce rôle qu’en interdisant les préservatifs et en stigmatisant les avortements).

L’Afghanistan

Devant cette guerre des puissances occidentales dans un pays en développement où tombent les combattants par dizaines et les civils par milliers, la réaction rationaliste est, là encore, de réclamer une information correcte. Or, l’information est brouillée ici par des préjugés, des idées préconçues, qui sont le principal ennemi de l’objectivité. A propos de l’Afghanistan, à l’Assemblée nationale, on a entendu le même discours venant de la droite et de la gauche : partir serait livrer les populations au fanatisme des talibans.

Dans un ‘point de vue’ paru récemment dans le Monde, notre ancien secrétaire général, Gérard Fussman, professeur d’Histoire du monde indien au Collège de France, a apporté de sérieuses nuances à ce schéma simpliste : pour les Afghans, les forces de l'OTAN sont une armée d'occupation et les talibans sont vus d’abord comme des combattants de la liberté que la prolongation du conflit ne peut que conforter. L’intégrisme de leur religion gêne beaucoup moins les Afghans que les troupes étrangères dont ils « ne voient que les armes, les gilets pare-balles, les blindés et les bombardements ». Si l’on ajoute que ces montagnards ont un long passé de résistance et de victoires (Britanniques, Soviétiques) on conclut qu’il faut mettre fin à la guerre et quitter le pays avant qu’il ne se « libère ». Cela repose sur une négociation avec les combattants et la poursuite d’une aide pacifique à la population.

Certes, tout fanatisme religieux est insupportable et le musulman, aujourd’hui, tout particulièrement car il implique de graves atteintes aux droits de l’homme et l’autosacrifice de jeunes gens endoctrinés qui se font exploser sur les marchés mais l’animosité ne doit pas obscurcir le jugement.

Les réactions des défenseurs de la laïcité à la visite du pape

L’Union rationaliste a manifesté avec d’autres associations françaises et internationales le dimanche 14 septembre à l’occasion de la visite du pape « contre le financement des activités cultuelles, pour la séparation des Etats et des religions, et pour la laïcité en Europe. »

La défense de la laïcité est de tradition à l’Union rationaliste au nom du libre exercice de la raison individuelle et du principe de non intervention des Eglises dans les affaires de l’Etat. On n’exige pas de nos adhérents qu’ils soient anticléricaux ou athées ; le respect de la liberté de conscience est total. La seule exigence porte sur la séparation des domaines : le religieux d’un côté, la vie profane de l’autre. L’univers est peut-être une création divine obéissant à un plan mais ce plan ne peut pas avoir d’autre expression que celle des lois de la nature. Les religions ont évidemment droit de cité dans les limites de la légalité. Leur participation au développement de la civilisation, c'est-à-dire des droits de l’homme et du progrès matériel, est bienvenue mais pas leur résistance au progrès au nom de traditions désuètes ou d’une Révélation souvent interprétée par des clercs. Aucun préjugé, notamment, ne doit barrer la route à la recherche scientifique. L’esprit d’objectivité qui règne dans la science est une des valeurs essentielles de l’Homme et doit être enseigné dans la culture générale au même titre que les disciplines littéraires qui développent d’autres modes de connaissance également respectables mais partiels.

Les réactions de défense de la laïcité ont été stimulées par les discours du Latran et de Ryad du président de la République française. Proclamer que le prêtre fait mieux que l’instituteur pour la préparation morale des enfants est inacceptable au regard de la réalité. Il y a des bons et de moins bons enseignants quel que soit l’habillage qu’ils donnent à leur enseignement. Imaginer que la perspective d’une récompense ou d’une punition dans l’au-delà est nécessaire à un bon comportement social est contraire aux observations les plus courantes et fait preuve d’un singulier manque de confiance en l’Homme et à son aptitude à régler son attitude sur le niveau de la civilisation atteint. C’est ce niveau que chacun doit s’employer à parfaire et la participation de la raison est essentielle pour y parvenir.

Adhérer

Frontpage Slideshow | Copyright © 2006-2012 JoomlaWorks Ltd.

S'abonner

Frontpage Slideshow | Copyright © 2006-2012 JoomlaWorks Ltd.

Siège social

c8d4d3d9c6c8d9a5dad3ced4d392d7c6d9ced4d3c6d1ced8d9ca93d4d7cc BujVCxt7Lj5diexyXb5knmK4RSlZyREK caesar This page part is protected against spam bots and web crawlers. In order to be displayed you need to enable Javascript in your browser, and then reload the page.
Maison des Associations
4, rue des Arènes
75005 Paris

5d4f4d5c4f5e4b5c534b5e2a5f58535958175c4b5e5359584b56535d5e4f18595c51 LJlVjfj7FyrL0SYcrRqszKufYgK4PMA caesar This page part is protected against spam bots and web crawlers. In order to be displayed you need to enable Javascript in your browser, and then reload the page.
32, rue Pannard
28190 Courville-sur-Eure
Tél. : 02 37 20 28 87

En régions

Île de France

UR Île de France  

Loire-Atlantique

UR Loire-Atlantique  

Ardèche-Drôme-Isère

UR Ardèche-Drôme-Isère  

Nord-Pas de Calais

UR Nord-Pas de Calais  

Frontpage Slideshow | Copyright © 2006-2012 JoomlaWorks Ltd.