Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur print

lundi 19 octobre 2020

Communiqué de l'Union rationaliste suite à l'assassinat de Samuel Paty 

L’Union rationaliste exprime son indignation face à l’attentat atroce qui a coûté la vie à Samuel Paty, professeur d’histoire-géographie, à Conflans-Sainte-Honorine, le 16 octobre dernier. Elle se joint au vaste mouvement de protestation contre ce crime odieux et affirme son attachement à la défense de la liberté de penser et de s’exprimer ainsi qu’aux principes de la laïcité figurant dans la loi de 1905. Elle dénonce toute prétention d’une croyance particulière à s’imposer par la force à l’ensemble de la société. C’est par une telle prétention que Galilée fut hier persécuté par l’Église, que Spinoza fut agressé au couteau par un fanatique juif, et qu’aujourd’hui l’islamisme radical multiplie ses crimes. Ce fanatisme se nourrit de l’ignorance et l’apprentissage de la raison est son meilleur barrage. Les rationalistes rappellent que l’école de la République porte une mission émancipatrice face aux superstitions et aux croyances dogmatiques. Ils tiennent à apporter tout leur soutien aux enseignants, saluant leur courage au quotidien pour affronter la propagande islamiste et leur engagement pour développer l’esprit critique sur de nombreux sujets de société. Il est temps de donner aux acteurs de l’éducation et de la culture les moyens dont ils manquent pour jouer ce rôle émancipateur essentiel pour notre avenir. L’UR s’oppose avec vigueur à l’islam politique qui vise un pouvoir opposé à la démocratie, et appelle à lutter sans faiblesse ni complaisance contre le fanatisme et les appels à la haine de personnes qui se révèlent, via les réseaux sociaux, complices des ennemis de la laïcité et de la liberté de conscience.

Union rationaliste, le 19 octobre 2020

Podcast

RECHERCHE PAR THÈME

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code