Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Cahier rationaliste n°686

10,00 

SOMMAIRE

Septembre – octobre 2023 – n° 686

Éditorial

• Édito de la rédaction
• Le n°686 des Cahiers Rationalistes / Michel Henry

Actualités

• Laïcité : la loi de 2004 est-elle une bonne loi ? / Alain Policar

Figure
• Omar al-Khayyâm / Marc Thierry
• Omar al-Khayyâm : à l’orée d’une géométrie non euclidienne / Michel Henry
• Ernest Renan et le scientisme / Marc Thierry

Repères

• L’Eldorado. L’or des Incas et ses utopies / Antoinette Molinié

Transition écologique

• Jeunesse et transition écologique / Marc Thierry

Dossier

• Dualisme et neurosciences : une question épineuse / Claude Marti

Radio

• Autour du travail d’Alain Policar avec Emmanuelle Huisman-Perrin et Alain Policar

Tribune

• Traité sur l’intolérance de Richard Malka lu par Daniel Kunth

Lectures

• De la déconstruction au wokisme. La science menacée de Marcel Kuntz lu par Édith Deleage Perstunski

Carte blanche de l’Union Rationaliste

• Le féminisme en acte aujourd’hui

Sections locales

• Rencontres Sciences et Culture en Île de France
• Section locale UR-MN

Éditorial

La rédaction

Bienvenue à François Héran, nouveau président de l’Union rationaliste depuis juin 2023.

Il succède à Antoine Triller qui a souhaité quitter cette fonction après avoir été élu secrétaire perpétuel de l’Académie des sciences et devant, de ce fait, assumer de lourdes charges nouvelles.

Antoine Triller, durant les trois années de son mandat, a beaucoup enrichi la pensée de l’Union rationaliste et contribué à son rayonnement. Il s’est personnellement engagé dans le choix des lauréats du prix de l’UR et des thèmes des colloques, qui ont connu un vif succès. Son expérience de grand chercheur a rappelé à l’UR l’importance de la méthode scientifique aussi bien dans les questions scientifiques que dans l’approche des problèmes de société.

François Héran, prix de l’UR 2022 aux  côtés  de  Cédric  Herrou,  est  aussi un grand scientifique. Professeur au Collège de France, titulaire de la chaire « Migrations et Société », sociologue et démographe, il œuvre au  sein des sciences humaines et sociales, tout en faisant grand usage de l’outil statistique. Il a dirigé au cours de sa carrière de grandes enquêtes de l’Insee et de l’Ined sur les structures familiales, les investissements éducatifs des familles, l’abstention électorale, la pratique des langues. Dans le domaine anthropologique, on lui doit une vaste étude sur la formalisation des systèmes de parenté depuis l’antiquité. Il s’attache désormais à replacer les phénomènes migratoires dans une perspective comparative et historique, attentive à la rationalité des arguments échangés dans le débat public. Les lecteurs intéressés par ses travaux peuvent découvrir son enseignement public sur le site du Collège de France.

L’élection de François Héran à la présidence de notre association traduit la volonté d’élargir la base de ses adhérents et de « raison garder » face        à la montée de l’intolérance et des contrevérités. Dans les temps troublés que traverse le rationalisme, l’UR a un rôle essentiel à tenir pour resserrer les liens entre tolérance et universalisme, et nous pouvons être assurés de l’engagement de notre nouveau président.

n°689

Les Cahiers Rationalistes

• Mars-avril 2024

n°228

Raison Présente

• Décembre 2023

Podcast