Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

François Héran

Professeur au Collège de France. Président de l’Union Rationaliste.

18/06/2024

Appel de l'Union rationaliste à faire barrage à l'extrême droite

L’Union rationaliste appelle solennellement ses adhérents, ses sympathisants et l’ensemble du corps électoral à aller voter les 30 juin et 7 juillet pour des candidats résolument déterminés à faire barrage au Rassemblement national ou d’autres mouvements d’extrême droite. 
     Attachée à la défense des droits fondamentaux, l’Union dénonce un programme qui porte une atteinte gravissime aux valeurs qu’elle défend depuis sa création. Rappelons que le programme du RN, défini dans ses “22 mesures pour 2022 ” et une série de fiches affichées sur son site, entend tout simplement : 
– “réserver les aides sociales aux Français”; 
– “soutenir les familles françaises”;
– “stopper la submersion migratoire”;
– “interdire ou limiter le regroupement familial”;
– “supprimer le droit du sol”;
– “fixer par la loi l’accès des étrangers à tout emploi public ou privé”;
– “rétablir les peines plancher”;
– “instituer une présomption de légitime défense pour les forces de l’ordre”;
– “privatiser l’audiovisuel public”;
– “supprimer la bureaucratie de l’Éducation nationale”;
– “rompre avec une écologie dévoyée par le terrorisme climatique”;
– recourir au référendum et à la révision de la Constitution pour contourner les contrôles de constitutionnalité et de conformité au droit international …
    Et la liste, déjà édifiante, n’est pas close. Les mesures sociales qui émaillent le programme du RN, pas plus que son ralliement tardif à la lutte contre l’antisémitisme ou à la défense des droits des femmes, ne sauraient faire illusion. S’il devait être appliqué dès cet été, le projet nationaliste et identitaire du RN porterait un coup mortel aux principes de liberté, d’égalité et de fraternité qui nous sont chers. Il marquerait une formidable régression dans l’histoire de la République. Il nous ramènerait — il faut le dire sans ambages — à la fin des années 1930, une des périodes les plus xénophobes et autoritaires de la république, celle qui, précisément, a suscité la création de l’Union rationaliste.

    Avec la Commission Nationale Consultative des Droits de l’Homme, la Ligue des Droits de l’Homme, la Ligue de l’enseignement et toutes les associations de défense des droits, nous appelons chacune et chacun à faire barrage par leur vote à la montée au pouvoir de l’extrême droite.

François Héran et le bureau de l’union rationaliste

Venez découvrir

Les Cahiers Rationalistes

Venez découvrir

Raison Présente

Podcast

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *