26/06/2022

Une honteuse régression du droit des femmes

L’Union rationaliste exprime son indignation à l’annonce du décret du 24 juin de la Cour Suprême des Etats-Unis révoquant l’arrêt Roe v.Wade qui sanctuarisait le droit à l’avortement depuis 1973. Les juges ultra conservateurs ont sacrifié à une pure dérive idéologique, cédant à l’extrémisme de la droite religieuse : la lutte inlassable contre le droit des femmes à disposer de leur propre corps. Cette décision dévastatrice, qualifiée d’erreur tragique pas Joe Biden, s’oppose à la volonté d’une large majorité des citoyens américains. Elle a été dictée par un assaut préparé de longue date et richement doté de la part de la droite chrétienne la plus conservatrice. Les conséquences attendues sont dramatiques pour des millions de femmes, particulièrement dans les milieux défavorisés.

Une telle régression, émanant de l’Etat le plus puissant du monde, ne peut que donner un signal d’encouragement à l’opposition toujours très vive au droit à l’avortement dans plusieurs pays européens. Elle fait prendre clairement conscience que rien n’est jamais acquis en politique, les droits humains sont constamment à défendre, et la lutte pour le droit des femmes à disposer de leur corps est toujours à reprendre et défendre.

L’Union rationaliste affiche son opposition irréductible aux lobbies religieux qui visent partout à faire régresser la démocratie. Elle soutient les mouvements qui visent à progresser les droits fondamentaux des femmes en France et dans le monde. Elle participera aux combats qui s’organisent contre le décret du 24 juin.

Podcast

RECHERCHE PAR THÈME

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.