Communiqués

Soutien au communiqué de la Conférence des présidents d’université (CPU)

L’UR apporte tout son soutien au communiqué du 9/9 de la CPU intitulé « Solidarité de la CPU avec le communauté scientifique et médicale ». La CPU a tenu à manifester « son soutien entier aux professionnels de santé, scientifiques et étudiants qui sont aujourd’hui attaqués et menacés jusque dans leur vie privée par des individus se disant opposés aux mesures prises dans le cadre de la lutte contre la propagation de la Covid-19 ». L’UR rappelle son accord de principe fondamental avec cette affirmation de la CPU :
« Les tentatives d’instrumentalisation comme de disqualification du savoir et de la recherche scientifique ne sauraient être tolérées et doivent être combattues sans relâche ».

L’UR défend l’intégrité et l’éthique scientifique

Didier Raoult assigne en justice deux scientifiques, Elisabeth Bik et Boris Barbour
Elisabeth Bik (biologiste, consultante aux Etats-Unis sur l’intégrité scientifique) et Boris Barbour (chercheur CNRS administrateur de PubPeer) sont assignés en justice par Didier Raoult et Eric Chabrière (IHU de Marseille) pour « harcèlement, tentative de chantage et d’extorsion ». La raison en est qu’Elisabeth Bik a révélé des problèmes dans 62 articles publiés par Didier Raoult (erreurs de méthode, résultats faux, conflits d’intérêt non déclarés, problèmes d’éthique dans des essais chez l’homme). Ses analyses ont été déposées en son nom sur PubPeer (site international qui met en ligne des commentaires factuels soumis par des relecteurs sur des articles publiés).
L’UR s’indigne de la judiciarisation d’une question fondamentale liée à l’intégrité et à l’éthique scientifique qui sont des fondements de l’approche rationnelle en science.
En outre l’UR espère des réactions des institutionnels face à une affaire dont les conséquences sont négatives pour l’image de l’ensemble de la recherche française.

Pour une vaccination universelle

En mars dernier lorsque la pandémie a commencé ses ravages, nous pensions que la seule issue à cette crise exceptionnelle serait la mise en service d’un traitement antiviral efficace dans l’attente d’un vaccin. Or, malgré́ les progrès de la prise en charge des malades COVID-19, il n’existe toujours pas de traitement satisfaisant.
Mais, alors que les projections les plus optimistes les annonçaient pour fin 2021, plusieurs vaccins sont aujourd’hui en cours d’exploitation. Deux d’entre eux, qui s’avèrent être à ARN messager, d’un type nouveau, résultent de découvertes de la recherche fondamentale datant de 1989. D’autres sont annoncés avant la fin de l’année…

La loi de programmation de la recherche – Avis de l’Union rationaliste

L’Union rationaliste a de tout temps considéré la science et la recherche comme l’une des bases fondamentales de son action militante. Fondée à l’initiative de grands savants comme Paul Langevin en 1930, cette association a joué un rôle essentiel lors de la création du Comité national de la recherche scientifique (CNRS) en 1939 sous l’impulsion de son père fondateur Jean Perrin. Aujourd’hui, alors que se met en place une nouvelle loi sur la programmation de la recherche (LPR) pour les cinq années à venir, l’Union rationaliste tient à faire connaître son avis sur cette loi et ses amendements en cours d’examen par les parlementaires…

Avis de l’UR sur le projet de création d’une « Maison des Sciences et des Médias »

La loi de programmation pluriannuelle de la recherche, qui doit entrer en vigueur en 2021, comporte un volet d’initiatives en vue de « renforcer les liens entre les scientifiques et la société civile ». Il s’agit en particulier de la création d’une « Maison des Sciences et des Médias », conçue sur le modèle du Science Media Center anglais, qui « favorisera la mise en contact rapide entre journalistes et chercheurs, l’accès des citoyens à une information scientifique fiable et renforcera l’apport d’éclairages scientifiques dans les débats publics sur les grands sujets actuels »…

Communiqué de l’Union rationaliste suite à l’assassinat de Samuel Paty

L’Union rationaliste exprime son indignation face à l’attentat atroce qui a coûté la vie à Samuel Paty, professeur d’histoire-géographie à Conflans Sainte-Honorine le 16 octobre. Elle se joint au vaste mouvement de protestation contre ce crime odieux et affirme son attachement à la défense de la liberté de penser et de s’exprimer ainsi qu’aux principes de la laïcité figurant dans la loi de 1905.

Assemblée générale mercredi 18 novembre 2020

L’assemblée générale se réunira le mercredi 18 novembre de 14h à 17h 30, à la fois en présentiel et à distance par ZOOM. La salle de Physique IV, à l’ENS rue Lhomond est réservée (35 places).
La réunion sera organisée autour des 6 grands thèmes d’entrée du site :
– Éthique et Humanisme,
– Science et société,
– Éducation,
– Écologie,
– Discriminations et Inégalités,
– Laïcité.