Publications et médias

Thématique
Recensions

L’athéisme mis à nu, enjeux contemporains

De Patrice Dartevelle et Serge Deruette (dir.), L’athéisme mis à nu, Enjeux contemporains. ABA Édition – Collection Études athées, mai 2022, 166 pages, 20 €
Après l’Histoire de l’athéisme en Belgique , Patrice Dartevelle, Serge Deruette et l’association Belge des athées, présidée par Marianne De Greef, nous livrent ce nouvel opus de leurs réflexions et études approfondies sur l’athéisme. Sur la quatrième de couverture, l’éditeur précise : « La confiance proverbiale des athées envers la science et le rationalisme est confrontée au double discrédit de la déconstruction postmoderne et de l’instrumentalisation de la science par des intérêts économiques peu scrupuleux qui n’hésitent pas à travestir la vérité scientifique ». L’éditeur poursuit : « L’athéisme, quant à lui, loin d’être monolithique, engendre plusieurs types d’analyses et de positions politiques. Pourquoi toute affirmation claire de positions philosophiques consubstantielles à l’athéisme, comme le caractère purement humain des croyances, entraine-t-elle maintenant l’accusation d’irrespect des autres convictions ? » En « mettant à nu » l’athéisme, cet ouvrage s’efforce de poser ces questions, de les analyser pour les clarifier et les actualiser…

En savoir plus
Éditos

Pour une bonne année 2023 ?

L’Union rationaliste présente ses vœux pour 2023 à ses adhérents et à tous les citoyens. Mais la nouvelle année s’annonce difficile pour notre pays et pour le monde. Pouvons-nous jouer hypocritement au « Qui aurait pu prévoir… » quand le climat s’emballe, l’écosystème s’effondre, nos sociétés accélèrent, tandis qu’une guerre atroce s’enlise aux portes de l’Europe ?
L’Union rationaliste pour sa part n’a cessé de dénoncer l’empoisonnement de la vérité, l’aveuglement aux catastrophes annoncées, la précarité de la jeunesse, la montée de l’individualisme et de l’intolérance. Par exemple pour 2022 rappelons un colloque sur l’aggravation des inégalités sociales, conséquence de la dégradation du système scolaire, un autre sur les mécanismes de la fabrication de l’opinion à travers les réseaux sociaux ; le prix 2022 remis conjointement à François Héran et Cédric Herrou a souligné l’attention que l’UR porte à l’indésirabilité et au sort des migrants ; l’émission de France-Culture a donné la parole aux femmes iraniennes en révolte ; le dossier Santé publique et démocratie sanitaire dans Raison Présente (numéro double 222) a analysé en détail les insuffisances de notre système de santé révélés par la crise du Covid…

En savoir plus
Sections locales

Projection-débat autour du film Libre

Vendredi 13 janvier, dans l’auditorium Antonin Artaud d’Ivry-sur-Seine, un public très nombreux a assisté, à l’invitation de l’UR, à la projection du film Libre du réalisateur Michel Coesta. Ce film retrace le combat de Cédric Herrou, agriculteur de la Vallée de la Roya, pour faire reconnaître le droit de donner un refuge à des migrants traversant la frontière italienne et de les aider à déposer leur demande d’asile. Trois années de combat filmées par Michel Coesta avec les moyens du bord, parfois à l’insu des autorités policières. Un film sur l’engagement, sur l’irrationalité des uns et sur la solidarité des autres, sur la conviction de Cédric et de quelques militants qu’il est possible de gagner ce combat. Sur la confiance et l’attachement des migrants à ces femmes et ces hommes qui leur ont tendu la main et qui iront jusqu’à la prison pour défendre leurs idées car dans leurs têtes, ils refusent autant la fermeture des frontières que des esprits car ils sont libres dans leur tête.
Le débat qui suivit a fait dialoguer Cédric Herrou et Michel Coesta avec Monique Chemillier-Gendreau, professeure de droit, et le public, des échanges entre passionnés par la cause des migrants…

En savoir plus
Recensions

Pasteur. L’homme et le savant

D’Annick Perrot et Maxime Schwartz, Éditions Tallandier, Paris, 2022, 239 pages, 20,90 €
En une cinquantaine de courts chapitres, dédiés à un thème ou à un aspect de la vie et de l’œuvre de Pasteur, les deux auteurs ont réussi à rendre attractifs les aspects les plus techniques du projet. Leurs savoirs se complètent pour faire partager une commune admiration, l’une Annick Perrot, ancienne conservatrice du musée Pasteur et, l’autre, Maxime Schwartz, ancien directeur général de cet Institut. Avec les Éditions Tallandier, ils ont fait merveille pour accompagner leurs écrits historiques, pédagogiquement exposés, par une iconographie adaptée et prolifique : pas une page sans dessin, pastel, peinture, photo, qu’elle soit en noir et blanc ou en quadrichromie…
L’ intégralité de la recension est à lire en PDF

En savoir plus
Culture scientifique

Rencontres Sciences et Culture

Les Rencontres Sciences et Culture sont les nouveaux rendez-vous de l’UR. Vous avez apprécié un ouvrage récent en lien avec nos thèmes de réflexion ? Proposez-nous de partager cet intérêt en nous le faisant découvrir, nous inviterons son auteur/ son autrice à venir nous le présenter et à échanger sur cet ouvrage et plus largement sur sa carrière, ses autres publications, la résonance de ses écrits avec nos engagements. Les échanges se feront sur un mode décontracté, une conversation avec notre invité/invitée que vous introduirez et à laquelle chacun des participants pourra prendre part, les points de vue pouvant être consensuels ou pas ! …

En savoir plus
Éditos

Immigration – Désinformation, mépris, racisme à combattre

La Méditerranée et la Manche sont devenues de véritables cimetières marins. Des milliers de réfugiés s’accumulent dans des camps de fortune et dans les rues des quartiers déshérités de nos villes.
On voit déferler des discours racistes porteurs de haine à l’encontre des migrants, accusés d’envahir les pays prospères et de menacer leur sécurité. En réalité cette propagande a en général assez peu de rapport avec le vécu des populations. Elle est largement encouragée par les politiques qui manipulent l’opinion pour détourner l’attention des échecs du capitalisme, causes d’une dégradation des conditions de vie de beaucoup de citoyens que fragilise la peur d’un avenir incertain. C’est ainsi que les Anglais les plus démunis ont été poussés à voter le Brexit, aujourd’hui catastrophique pour eux….

En savoir plus
Communiqués

Qatar : ne bottons pas en touche

Ce qui se déroule sous nos yeux au Qatar est sans précédent. Nous assistons impuissants à l’effacement de valeurs communes au rationalisme et au sport auxquelles nous sommes particulièrement attachés, à savoir la laïcité et l’égalité et la promotion de valeurs humanistes…

En savoir plus
Éditos

Soutien au combat des Iraniennes et des Iraniens

Ne rien lâcher !
Depuis l’assassinat de la jeune étudiante Mahas Amini par la police des mœurs de Téhéran pour avoir porté un foulard islamique de manière inadaptée, les manifestations se poursuivent depuis plus d’un mois et gagnent en ampleur dans de plus en plus de villes en Iran. Les femmes sont au premier rang dans les rues, elles ne tolèrent plus les contraintes d’un autre âge imposées à leur corps et à leur vie par le régime patriarcal auquel elles sont assujetties. La répression est massive et féroce, les morts se comptent par centaines, mais le courage hors du commun des foules en colère dans les rues ne faiblit pas.
Leur combat redonne d’abord espoir à toutes celles qui subissent le joug des régimes patriarcaux et religieux de par le monde. Il est sans patrie ni frontières …

En savoir plus
Prix de l'UR

Remise du prix de l’UR 2022

(Vidéo de la cérémonie)

Cette année, le Prix de l’Union rationaliste sera décerné conjointement à :
Cédric Herrou (agriculteur actif dans l’aide aux aux exilés désireux de demander l’asile, et
François Héran (titulaire de la chaire ” Migrations et Société ” au Collège de France).
C’est un évènement très attendu chaque année pour la qualité du conférencier. C’est aussi un temps de rencontre et d’échanges entre les adhérents et sympathisants de l’association.
La cérémonie a eu lieu le mercredi 16 novembre au Collège de France.

En savoir plus
Colloques

Colloque : La fabrique de l’opinion

Vidéos du colloque du19/11/2022
> Avant-propos
– Enfin, la crise sanitaire a remis au centre du débat des questions telles que la désinformation et la « mal-information » sur la pandémie, interrogeant la responsabilité aussi bien de certains médias que de chercheurs.
Le thème de la manipulation de l’opinion est très large, il est étudié de longue date et va jusqu’à concerner une « fabrique du consentement ». Il peut inclure aussi bien les techniques étatiques de propagande que le domaine des relations publiques. Il peut aussi viser à produire une opinion favorable à une firme ou un produit. Il inclut toute la technologie de « capture de l’attention » visant à façonner les comportements (toute la technologie de « capture de l’attention »).
Dans le débat contemporain, le thème est étroitement associé à celui de l’infox …

En savoir plus
Éditos

Rentrée 2022 : Incertitudes et fragilités du monde

Pas d’incertitude hélas sur la réalité du changement climatique : les catastrophes naturelles de l’été ont dissipé les derniers doutes et annoncé les ravages à venir. Chacun a pu mesurer les dérèglements qui s’installent durablement : canicule pendant des mois d’été, incendies incontrôlables et forêts parties en fumée, sécheresse destructrice de la végétation et des cultures, menaces sur les approvisionnements en eau, inondations meurtrières …
Par contre grande incertitude sur les mesures urgentes qui doivent être prises : l’ambition écologique des politiques est-elle à la mesure des enjeux ? On peut sérieusement en douter. L’appel vertueux à la sobriété dans la population n’est qu’une petite partie des solutions qui n’aura d’effet qu’à long terme et il ne doit pas peser sur les défavorisés. Dans les régimes démocratiques, il faudra obtenir l’acceptabilité sociale de mesures contraignantes, et quant aux régimes dictatoriaux, on peut douter qu’ils se plient à ces mesures. Surtout le recours à la sobriété masque l’évidence : les ripostes étatiques à prévoir (sur l’urbanisme et l’habitat par exemple) trouveront leurs limites dans nos régimes capitalistes néo-libéraux où la recherche du profit immédiat entre en contradiction avec les mesures de sobriété énergétique …

En savoir plus
Communiqués

AGIR ENSEMBLE !

Les missions de l’Union rationaliste sont vastes et ambitieuses. Si elles n’ont pas la prétention de changer le monde, elles se proposent de le comprendre par la raison et de faire barrage aux contre-vérités. Le contexte actuel montre à quel point cet effort doit être ardemment défendu, d’autant que toute faiblesse laisse la porte ouverte aux intégristes comme aux conservateurs de tout bord. Défendre l’égalité, la rationalité, la laïcité et l’accès à l’éducation pour toutes et tous, nous semble une priorité quand les droits des femmes sont bafoués, quand l’intégrité des personnes est niée lors des guerres, quand la biodiversité recule et que les inégalités progressent…

En savoir plus
France Culture

Pour une politique de l’accueil et de l’hospitalité

Gustave Massiah est, entre autres, enseignant honoraire à l’École nationale supérieure d’architecture de Paris-La Villette, et militant altermondialiste. Il réfléchit à ce que pourrait être une politique d’accueil et d’hospitalité des personnes forcées à la migration …

En savoir plus
Communiqués

Salman Rushdie poignardé : indignation à l’UR

L’Union rationaliste exprime son indignation face à l’attentat révoltant qui a visé à New York le 12 août 2021 l’écrivain Salman Rushdie, l’auteur des Versets Sataniques poursuivi par une fatwa. Elle se joint au vaste mouvement de protestation contre ce crime, affirme son attachement à la défense de la liberté de penser et de s’exprimer, ainsi qu’aux principes de la laïcité figurant dans la loi de 1905.

Voir le texte écrit par l’écrivaine américaine Siri Hustveldt :


La démocratie pluraliste

Cette violente attaque au couteau sur un homme s’apprêtant à donner une conférence portant sur les Etats-Unis comme terre d’accueil pour les écrivains en exil se lit comme une attaque à l’encontre de tous ceux d’entre nous qui croient en la démocratie pluraliste – elle qui tolère la polyphonie : nos convictions ne sont pas nécessairement les mêmes, mais nous ne pouvons pas les imposer aux autres …

En savoir plus
Cartes blanches

Cartes blanches: octobre et décembre

Pour faire suite aux précédentes Cartes blanches, réservez les dates pour d’autres rendez-vous …

> Mardi 18 octobre
Stéphany Rupfy, ENS, professeur des universités: Philosophe des sciences
Maintenir la confiance : quels nouveaux enjeux pour le monde de la recherche ?

> Mardi 20 décembre
Sylvestre Huet, journaliste scientifique
Climat : 30 ans pour rien ?

En savoir plus
Communiqués

Une honteuse régression du droit des femmes


L’Union rationaliste exprime son indignation à l’annonce du décret du 24 juin de la Cour Suprême des Etats-Unis révoquant l’arrêt Roe v.Wade qui sanctuarisait le droit à l’avortement depuis 1973. Les juges ultra conservateurs ont sacrifié à une pure dérive idéologique, cédant à l’extrémisme de la droite religieuse : la lutte inlassable contre le droit des femmes à disposer de leur propre corps. Cette décision dévastatrice, qualifiée d’erreur tragique pas Joe Biden, s’oppose à la volonté d’une large majorité des citoyens américains. Elle a été dictée par un assaut préparé de longue date et richement doté de la part de la droite chrétienne la plus conservatrice. Les conséquences attendues sont dramatiques pour des millions de femmes, particulièrement dans les milieux défavorisés…

En savoir plus
Cartes blanches

Carte blanche à Jean-Marc Levy-Leblond

Dieu : les preuves à l’épreuve

Le 21 juin 2022 :
Conférence de Jean-Marc Levy-Leblond (Physicien, essayiste, épistémologue) à 19 h 30 à l’Institut d’Astrophysique de Paris, 98-bis Boulevard Arago, 75104 Paris.

Spéculant sur la cosmologie moderne, un livre récent ravive le vieux débat sur la possibilité de démontrer scientifiquement l’existence de Dieu. En remontant d’abord aux meilleures sources, de Saint Thomas à Spinoza, puis en discutant l’interprétation des théories astrophysiques actuelles, on montrera la naïveté épistémologique, la méconnaissance historique, l’inculture philosophique et théologique de tels arguments. Et l’on avancera que la stratégie discursive la plus efficace dans ce genre de polémique pourrait utilement, par-delà la raison scientifique, faire appel à la fiction littéraire…

En savoir plus
France Culture

Les libertés individuelles et collectives à l’épreuve du traçage

Emmanuelle Huisman-Perrin reçoit Véronique Bonnet
En quoi le traçage peut-il s’avérer un outil opératoire qui siphonne nos données personnelles et permet l’asservissement, le harcèlement de propositions commerciales comme le vol d’informations idéologiques ou politiques. La technologie introduit des procédures de contrôles et de surveillances qui nous font entrer dans ce que Michel Foucault appelait l’archivage intégral.

En savoir plus
Communiqués

Hommage à Gérard Fussman

Disparition de Gérard Fussman, professeur honoraire du Collège de France, titulaire de la chaire Histoire du monde indien, de 1984 à 2011,
membre de l’Union rationaliste.
Guy Bruit lui rend hommage.

En savoir plus
Sections locales

Penser librement, est-ce si simple ?

Les membres de l’UR-MN (Union Rationaliste Métropole Nord) sont heureux de vous inviter le vendredi 6 mai, de 9H- 17H , salle Pierre de Roubaix, dans la mairie de Roubaix.
L’UR-MN avait engagé dès la rentrée de septembre dernier, un travail vers l’analyse critique sur les stéréotypes, avec des jeunes et des enfants .
Ils ont, avec grand enthousiasme, réfléchi à cette problématique, question de société, et construit des documents créatifs, pédagogiques, qu’ils vous présenteront lors de cette journée.
En passant de l’idée d’injustice et de discrimination à la notion de stéréotype, ils montrent que le recul des ces stéréotypes favorise l’égalité, la liberté individuelle et de ce fait, la cohésion sociale.
Penser librement, est-ce si simple ?

En savoir plus

Venez découvrir

Podcast

RECHERCHE PAR THÈME