Publications et médias

Thématique
À venir

Colloque : La fabrique de l’opinion

Le samedi 19 novembre 2022 (9h30-)17h30
> Avant-propos
– Enfin, la crise sanitaire a remis au centre du débat des questions telles que la désinformation et la « mal-information » sur la pandémie, interrogeant la responsabilité aussi bien de certains médias que de chercheurs.
Le thème de la manipulation de l’opinion est très large, il est étudié de longue date et va jusqu’à concerner une « fabrique du consentement ». Il peut inclure aussi bien les techniques étatiques de propagande que le domaine des relations publiques. Il peut aussi viser à produire une opinion favorable à une firme ou un produit. Il inclut toute la technologie de « capture de l’attention » visant à façonner les comportements (toute la technologie de « capture de l’attention »).
Dans le débat contemporain, le thème est étroitement associé à celui de l’infox …

En savoir plus
À venir

Cartes blanches: octobre et décembre

Pour faire suite aux précédentes Cartes blanches, réservez les dates pour d’autres rendez-vous …

> Mardi 18 octobre
Stéphany Rupfy, ENS, professeur des universités: Philosophe des sciences
Maintenir la confiance : quels nouveaux enjeux pour le monde de la recherche ?

> Mardi 20 décembre
Sylvestre Huet, journaliste scientifique
Climat : 30 ans pour rien ?

En savoir plus
Communiqués

Une honteuse régression du droit des femmes


L’Union rationaliste exprime son indignation à l’annonce du décret du 24 juin de la Cour Suprême des Etats-Unis révoquant l’arrêt Roe v.Wade qui sanctuarisait le droit à l’avortement depuis 1973. Les juges ultra conservateurs ont sacrifié à une pure dérive idéologique, cédant à l’extrémisme de la droite religieuse : la lutte inlassable contre le droit des femmes à disposer de leur propre corps. Cette décision dévastatrice, qualifiée d’erreur tragique pas Joe Biden, s’oppose à la volonté d’une large majorité des citoyens américains. Elle a été dictée par un assaut préparé de longue date et richement doté de la part de la droite chrétienne la plus conservatrice. Les conséquences attendues sont dramatiques pour des millions de femmes, particulièrement dans les milieux défavorisés…

En savoir plus
Vidéos conférences

Carte blanche à Jean-Marc Levy-Leblond

Dieu : les preuves à l’épreuve

Le 21 juin 2022 :
Conférence de Jean-Marc Levy-Leblond (Physicien, essayiste, épistémologue) à 19 h 30 à l’Institut d’Astrophysique de Paris, 98-bis Boulevard Arago, 75104 Paris.

Spéculant sur la cosmologie moderne, un livre récent ravive le vieux débat sur la possibilité de démontrer scientifiquement l’existence de Dieu. En remontant d’abord aux meilleures sources, de Saint Thomas à Spinoza, puis en discutant l’interprétation des théories astrophysiques actuelles, on montrera la naïveté épistémologique, la méconnaissance historique, l’inculture philosophique et théologique de tels arguments. Et l’on avancera que la stratégie discursive la plus efficace dans ce genre de polémique pourrait utilement, par-delà la raison scientifique, faire appel à la fiction littéraire…

En savoir plus
France Culture

Les libertés individuelles et collectives à l’épreuve du traçage

Emmanuelle Huisman-Perrin reçoit Véronique Bonnet
En quoi le traçage peut-il s’avérer un outil opératoire qui siphonne nos données personnelles et permet l’asservissement, le harcèlement de propositions commerciales comme le vol d’informations idéologiques ou politiques. La technologie introduit des procédures de contrôles et de surveillances qui nous font entrer dans ce que Michel Foucault appelait l’archivage intégral.

En savoir plus
Communiqués

Hommage à Gérard Fussman

Disparition de Gérard Fussman, professeur honoraire du Collège de France, titulaire de la chaire Histoire du monde indien, de 1984 à 2011,
membre de l’Union rationaliste.
Guy Bruit lui rend hommage.

En savoir plus
Sections locales

Penser librement, est-ce si simple ?

Les membres de l’UR-MN (Union Rationaliste Métropole Nord) sont heureux de vous inviter le vendredi 6 mai, de 9H- 17H , salle Pierre de Roubaix, dans la mairie de Roubaix.
L’UR-MN avait engagé dès la rentrée de septembre dernier, un travail vers l’analyse critique sur les stéréotypes, avec des jeunes et des enfants .
Ils ont, avec grand enthousiasme, réfléchi à cette problématique, question de société, et construit des documents créatifs, pédagogiques, qu’ils vous présenteront lors de cette journée.
En passant de l’idée d’injustice et de discrimination à la notion de stéréotype, ils montrent que le recul des ces stéréotypes favorise l’égalité, la liberté individuelle et de ce fait, la cohésion sociale.
Penser librement, est-ce si simple ?

En savoir plus
France Culture

Guerre et environnement

La guerre en Europe ne constitue pas seulement un drame humain, psychologique, politique, social, économique, mais ses conséquences sont également désastreuses au niveau environnemental.

Dans une très intéressante chronique publiée dans le Monde du 6 mars, Stéphane Foucart rapproche deux événements qui paraissent à première vue éloignés : l’invasion de l’Ukraine par les troupes de Vladimir Poutine et la publication du deuxième volet du rapport du Giec.
Sylvestre Huet était venu nous parler le 26 septembre 2022 de la publication du premier volet et avait déployé les résultats alarmants de ces quatre années de travail sur les conséquences du réchauffement climatique sur la biosphère et les sociétés humaines. Il y a bien un point commun entre ces deux événements : notre addiction aux énergies fossiles et le rapport aux hydrocarbures.

En savoir plus
Éditos

Edito mars 2022

Solidarité avec l’UKRAINE !
Non au gaz et au pétrole russes
Oui à un monde décarboné

Les crises s’enchaînent et secouent le monde entier. Après la crise sanitaire dont nous émergeons à peine, après l’alarme sonnée par les derniers rapports du GIEC sur le climat, voici que depuis une quinzaine de jours une autre crise sidérante s’enclenche : la guerre atroce déclarée à l’Ukraine par le président Vladimir Poutine, presque à nos portes. Les mesures à prendre d’urgence doivent se conjuguer et se renforcer mutuellement. Mais que pouvons nous faire ?

En savoir plus
Communiqués

Communiqué de l’UR sur la guerre en Ukraine

L’Union rationaliste s’associe à l’indignation unanime des pays démocratiques européens provoquée par la guerre que vient de déclencher Poutine en Ukraine. L’UR exprime sa profonde solidarité avec les chercheurs et étudiants ukrainiens, et avec l’ensemble de la société ukrainienne, victimes de l’intervention militaire décidée par le dictateur Vladimir Poutine et soutient également l’appel de 664 chercheurs et scientifiques russes : « Nous exigeons l’arrêt immédiat de tous les actes de guerre dirigés contre l’Ukraine ».

L’invasion des forces armées russes et les bombardements sur l’Ukraine sont une entreprise criminelle historique qui fait écho aux destructions du passé. Face aux usages belliqueux de l’histoire et à l’étouffement du pluralisme politique, les chercheurs et tous les citoyens français doivent plus que jamais élever la voix pour refuser une instrumentalisation infondée de l’histoire et faire valoir la raison.
L’UR reste également très attentive aux résistances exprimées en Russie par la population contre la politique belliciste menée par V. Poutine.

En savoir plus
Vidéos conférences

Carte blanche à Pierre Rosanvallon

Réinventer l’autorité du savoir (Vidéo)


L’autorité d’une parole ne peut plus seulement tenir au statut du locuteur. Elle doit être socialement construite.
Le propre d’ une “parole qui fait autorité” est en effet de produire du commun, ce qui n’est plus le cas à l’heure où le savoir et l’opinion sont de fait mis sur le même plan par beaucoup.

En savoir plus
Nos adhérents nous écrivent

Lumières sur la désinformation

La commission présidée par Gérald Bronner est commentée par deux adhérents de l’UR.


Le président Macron a souhaité un débat sur les modes de communication et d’information qui se développent avec internet. Il a passé commande d’un rapport à une commission présidée par Gérald Bronner et commenté ici par Bruno Andreotti, physicien, Université Paris 7 et Pierre-Yves Modicom, linguiste et germaniste, Université Bordeaux Montaigne.


Depuis le début de la pandémie de Covid-19, les conséquences sociales et politiques de la désinformation médicale et scientifique entretiennent de nombreuses controverses. …

En savoir plus
Éditos

Edito février 2022

Grève massivement suivie dans les écoles le 20 janvier 2022
Affaissement du lien entre les politiques et l’opinion publique
Transmission de la défiance au monde scientifique


Depuis le début de la crise du Covid il y a deux ans, la société subit les décisions fluctuantes des pouvoirs publics en matière de santé. Avec certes des incompréhensions, des critiques, des réticences chez les citoyens, mais tout de même une certaine empathie, compte tenu de l’urgence et de la complexité dont chacun a conscience …

En savoir plus
France Culture

Irène Frachon ou le courage de la raison

Irène Frachon, est ce médecin pneumologue qui s’est opposée au deuxième laboratoire pharmaceutique français. Elle est parvenue à établir la dangerosité du Mediator et s’est battue pour obtenir son interdiction. Elle vient de recevoir le Prix de l’Union rationaliste…

En savoir plus
Lu dans la presse

Non à l’offensive des conservateurs contre le pouvoir supposé des minorités à l’université

Il y a dans le souci de la précision des termes, dans le refus des généralisations rapides, dans l’attention portée aux présupposés de nos propos comme à leurs conséquences, quelque chose de commun aux citoyens exigeants, aux scientifiques et aux professeurs, qu’ils fassent des mathématiques, de l’histoire, de la physique, de la biologie ou de la philosophie. Alors quand se tient en Sorbonne un colloque organisé par le Collège de philosophie et l’Observatoire du décolonialisme le 7 et 8 janvier dernier, ouvert par le Ministre de l’Education nationale : Jean Michel Blanquer et clos par le président du Haut Conseil de l’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur : Thierry Coulhon, dénonçant dans un même mouvement, ce qu’ils amalgament comme antirépublicain : le « wokisme », la cancel culture, l’intersectionnalité, le décolonialisme, la racisation, etc, on peut légitimement s’inquiéter de ce harcèlement moralisateur…

En savoir plus
France Culture

L’astrologie, pourquoi croire l’incroyable

L’astrologie est ancestrale, née 2500 ans avant J.-C. en Mésopotamie, et avec elle, tout est affaire de croyance. Qu’on soit adepte ou sceptique, que dit-elle sur notre volonté de croire ? L’astrologie est un défi lancé à la science : que peut-elle face à la puissance de l’imaginaire ?

En savoir plus
Vidéos conférences

L’UR lance sa série « cartes blanches à … »

Il s’agit de conférences-débats organisées à intervalle régulier autour d’une personnalité invitée pour introduire une discussion sur un thème concernant la science et la société. Il s’agit de réagir efficacement à des problèmes posés par l’actualité qui méritent une mise en perspective et un croisement de points de vue. Le public sera aussi large que possible et les débats pourront être suivis en visio-conférence dans toutes les régions.

En savoir plus
Lu dans la presse

Raison, rationalité, rationalisme : des termes que s’approprie la droite

Dans son article du Monde du 10 -12-2021, Stéphane Foucart souligne, sans naïveté, comment « la raison est devenue de manière univoque une raison gestionnaire et technique ». Oubliée le rationalisme qui remet en question le capitalisme et ses dérives ? Et de s’interroger : comment, paradoxalement, la gauche s’est-elle fait ravir l’idée de « raison » ?

En savoir plus
Prix de l'UR

Remise du prix de l’UR 2020

Gérard Noiriel est directeur d’études à l’EHESS (Membre du centre recherches de l’IRIS). Historien, il a publié le livre Une histoire populaire de la France paru aux Éditions Agone en septembre 2018, puis Les Gilets jaunes à la lumière de l’histoire aux éditions Le Monde l’Aube, et puis tout récemment vient de sortir aux éditions La Découverte Le venin dans la plume, Edouard Drumont, Éric Zemmour et la part sombre de la République.

En savoir plus
Sections locales

Conférence de Fadila Maaroufi

la volonté de vivre librement dans un pays démocratique

Suite aux conférences organisées en 2018 et 2019 par la Commission Laïcité de la section ex-Lille1 du SNESUP que la pandémie a interrompues en 2020, nous vous invitons à la prochaine conférence
“La naissance de l’Observatoire des fondamentalismes à Bruxelles : la volonté de vivre librement dans un pays démocratique”
par Fadila Maaroufi
le mardi 8 juin 2021 à 18h
Belge d’origine marocaine et diplômée en anthropologie, Fadila Maaroufi a travaillé, comme éducatrice de rue, dans plusieurs quartiers bruxellois défavorisés.
Depuis 2016, elle anime séminaires et conférences sur le thème de la radicalisation afin de combattre ce qu’elle nomme « l’islam politique ».
Depuis novembre 2020, elle est directrice de l’Obruxelles (l’Observatoire des Fondamentalismes à Bruxelles).
L’Obruxelles est une organisation qui se donne pour mission d’alerter et de mettre en commun, diffuser et partager des connaissances théoriques, pratiques et critiques, sur les fondamentalismes religieux et ce qui les soutient.

Il agit également pour la défense des valeurs démocratiques, la liberté d’expression et la liberté de conscience. Il propose un accompagnement des personnes mises en danger, exclues ou harcelées pour leur opinion, leur philosophie ou leur croyance.

En savoir plus

Venez découvrir

Podcast

RECHERCHE PAR THÈME