Publications et médias

Thématique
France Culture

Pour une politique de l’accueil et de l’hospitalité

Gustave Massiah est, entre autres, enseignant honoraire à l’École nationale supérieure d’architecture de Paris-La Villette, et militant altermondialiste. Il réfléchit à ce que pourrait être une politique d’accueil et d’hospitalité des personnes forcées à la migration …

En savoir plus
Archives

L’électricité dans la transition énergétique

> DOCUMENT <

L’électricité tient une place à part dans le mix énergétique : ce n’est pas une énergie directement disponible dans la nature. Sa production est le résultat d’un processus industriel où une énergie primaire (pétrole ou charbon, vent ou énergie solaire, énergie potentielle d’une chute d’eau) est convertie en électricité.

La production mondiale d’énergie dite primaire représente, en 2017, 14 milliards de tonnes d’équivalent pétrole (TEP). Les énergies fossiles classiques atteignent 81 % du total et l’électricité « directe » (nucléaire, hydraulique, EnR et un peu de biomasse) 10 % du total.

En savoir plus
Documents

Planification écologique et rationalité

Jacques Haïssinski, responsable du groupe de réflexion “Transition écologique et rationalité” de l’UR, nous envoie ce texte de synthèse avant de quitter ses fonctions d’animateur du groupe

L’idée d’une « planification écologique », d’abord avancée par J-L Mélenchon qui lui a consacré un livret, reprise par E. Macron, a déjà fait l’objet de nombreux commentaires. À son tour, le Groupe de travail sur la transition écologique de l’Union Rationaliste s’est interrogé sur ce que pourrait ou devrait apporter cet outil stratégique. Nous proposons un contenu à cette planification, tout en insistant sur les engagements politiques qui doivent l’accompagner pour qu’elle ne reste pas lettre morte…

En savoir plus
Vie du groupe

Appel à contributions du groupe “Transition écologique et rationalité”​

Le groupe “Transition écologique et rationalité” prend un second souffle sous la responsabilité de Marc Thierry et fait appel à de nouvelles contributions.

Le Groupe « Transition écologique et rationalité » a été fondé en 2019 par Jacques Haïssinski avec l’objectif de publier des fiches synthétiques dans les Cahiers Rationalistes.

Nous entrons maintenant dans une seconde phase. Le Groupe se propose d’évaluer et de comparer selon une approche rationnelle les mesures prises pour lutter contre les conséquences du dérèglement climatique, en adoptant une démarche objective. Chaque fiche sera publiée dans les Cahiers Rationalistes puis mise en ligne sur le site de l’Union Rationaliste. Il est donc indispensable de se montrer pédagogue, les travaux du Groupe devant contribuer à la formation du public et constituer une source d’information pour les professeurs. Un autre objectif est de favoriser une prise de conscience en se fondant sur des données et des arguments bien étayés.

Nos priorités à venir porteront sur les thèmes suivants : la planification de la transition écologique, croissance durable ou décroissance ? la biodiversité… liste non limitative, bien sûr, car, par exemple, les questions de prévention des risques naturels ou de gestion de l’eau semblent aussi très importantes…

En savoir plus
Éditos

La planification écologique doit être rationnelle

Rôle de l’État et mobilisation des populations
La nécessité d’une planification écologique fait son chemin sur tous les continents. En France, une secrétaire d’État chargée de l’écologie vient d’être nommée pour une stratégie nationale en matière de climat, d’énergie, de biodiversité et d’économie circulaire. C’est peu. Une véritable planification doit aller bien au-delà d’une coordination entre ministères pour réorienter l’économie, permettre de résister aux lobbies industriels et de faire évoluer notre mode de vie, tout ceci dans un très court délai …

En savoir plus
France Culture

Laïcité : une aspiration émancipatrice dévoyée

Roland Pfefferkorn, Professeur émérite de sociologie à l’Université de Strasbourg, membre de l’Union rationaliste et Co-rédacteur en chef de la revue “Raison Présente” analyse les dévoiements de l’idéal laïc qui se manifestent dès la IIIème République.

En savoir plus
France Culture

Le combat politique d’Aya Cissoko

Ancienne championne de boxe, Aya Cissoko veut transmettre à sa fille les deux traditions qui la constituent : la lignée des guerrières bambaras et celle des juifs ashkénazes qui au XIXe siècle ont fui l’Ukraine…

En savoir plus
Archives

Recyclage et transition écologique

> DOCUMENT <

– Nous présentons un état des recyclages des métaux, des verres, creux ou plats, des emballages en matière plastique, des objets et plaques en plastique, des pneus, en précisant ce qui peut techniquement se faire et ce qu’il a été choisi de faire.
– Il faut souligner que ces recyclages permettent non seulement de diminuer les déchets (polluants ou non) et de pallier le manque futur de matériaux « de base », mais ils permettent aussi, dans la plupart des cas, de faire des économies d’énergie notables et de diminuer les émissions de gaz à effet de serre, et ceci sans compter l’énergie nécessaire à l’extraction des minerais.
– Finalement, nous discutons la façon de combiner les divers recyclages aujourd’hui possibles, et ceux qui doivent être perfectionnés en priorité pour satisfaire au mieux les objectifs globaux de la transition écologique.

En savoir plus
Histoires courtes

Histoires courtes : Le soleil brille pour tout le monde

Physico-chimiste, directeur de recherches de classe exceptionnelle émérite au CNRS, médaille d’argent du CNRS, Grand Prix Pierre Süe de la Société chimique de France, Prix Ivan Peyches de l’Académie des sciences, Daniel Lincot est un spécialiste de l’énergie solaire et du photovoltaïque. Après avoir été directeur scientifique de l’Institut du Photovoltaïque d’Île de France (IPVF), il est le titulaire de la chaire annuelle 2022 de la Fondation Liliane Bettencourt de l’innovation technologique du Collège de France …

En savoir plus
Éditos

La formation des enseignants à reconstruire Un enjeu majeur pour l’école publique

Le métier d’enseignant ne fait plus recette : les concours de recrutement ne permettent même plus de remplir les postes statutaires parcimonieusement dispensés par l’État pour le primaire et le secondaire après les concours. Les rectorats en viennent à lancer des dispositifs de « job dating » pour recruter des enseignants contractuels.
Comment est-on arrivé à un tel échec pour l’école publique, atout majeur de mobilité sociale et d’émancipation ? De telles difficultés révèlent celles de l’institution scolaire, déconsidérée et précarisée …

En savoir plus
Éditos

Alarme – Réchauffement global de la planète

Alarme – Réchauffement global de la planète.
Le GIEC martèle : il faut viser 1.5° et pas 2°

GIEC 2022

Après avoir établi l’entrée de la planète dans l’anthropocène , le GIEC vient de durcir ses conclusions avec le groupe III de son 6ème rapport (138 pages en anglais paru en février 2022 ) qui entremêle des faits irréversibles et des risques avec des suggestions d’actions, dont beaucoup à entreprendre tout de suite pour concrétiser ce qui peut encore atténuer le changement climatique. L’analyse scientifique poussée et très interdisciplinaire détaille l’impact du réchauffement global sur les systèmes naturels et humains, les deux étant en forte interaction…

En savoir plus
France Culture

Les libertés individuelles et collectives à l’épreuve du traçage

Emmanuelle Huisman-Perrin reçoit Véronique Bonnet
En quoi le traçage peut-il s’avérer un outil opératoire qui siphonne nos données personnelles et permet l’asservissement, le harcèlement de propositions commerciales comme le vol d’informations idéologiques ou politiques. La technologie introduit des procédures de contrôles et de surveillances qui nous font entrer dans ce que Michel Foucault appelait l’archivage intégral.

En savoir plus
Articles

Les deux fonctions distinctes et complémentaires de la recherche scientifiques

Par Philippe Lazar
L’expertise collective des scientifiques pour les décideurs

La mobilisation des « scientifiques » requise par les pouvoirs publics pour les guider dans la gestion de la multitude des problèmes créés par l’actuelle pandémie est légitime. Elle peut néanmoins conduire à bien des confusions quant aux modalités d’expression de leur incontestable capacité « d’expertise ». La recherche scientifique en tant que telle est une activité par nature internationale, hautement compétitive en même temps que nécessairement coopérative, très exigeante du point de vue de sa qualité, ésotérique pour le commun des mortels, beaucoup moins souvent « multidisciplinaire » qu’on ne le prétend, aléatoire dans la nature de ses résultats et à long terme dans leur obtention. La réponse aux interrogations de la société en termes de gestion de crises (ou même plus simplement en termes de décisions stratégiques à prendre) suppose une organisation structurellement très différente : on peut la définir en prenant le contrepied des caractéristiques ci-dessus énumérées ! Les problèmes à vocation décisionnelle sont toujours pluridisciplinaires …

En savoir plus
Histoires courtes

Histoires courtes : L’intestin sous toutes ses coutures

Au commencement était l’intestin. (Vidéo)

Physicien et physiologiste, chargé de recherche au CNRS (Laboratoire Matières et Systèmes Complexes, Université de Paris), Nicolas Chevalier triture, étire, contraint, agace et stimule dans tous les sens des intestins ou autres organes embryonnaires, principalement de poulets et de souris. Son but est de cerner les mécanismes qui leur donnent forme (c’est la morphogénèse) et d’identifier les facteurs qui leur confèrent leur fonction (c’est l’ergogénèse).

En savoir plus
France Culture

Guerre et vulnérabilité alimentaire

La guerre en Ukraine autorise-t-elle la mise entre parenthèses des politiques agro environnementales ?

Contre une politique de relance de la production agricole européenne qui ferait fi des politiques agroenvironnementales, des économistes signent une tribune dans le Monde intitulée “Prétendre éviter des crises alimentaires en Afrique et au Moyen Orient, en relançant la production agricole européenne est une erreur”. Il y a bien d’autres solutions pour aider les pays vulnérables.

Nicolas Bricas est socio économiste Chercheur au Cirad (le centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement) et Titulaire de la Chaire Unesco Alimentations du Monde.

En savoir plus
Éditos

Désinformation scientifique et manipulation de l’opinion

Les enseignements de la crise sanitaire

Après l’arrivée de la pandémie il y a deux ans, la population frappée de sidération et très angoissée a attendu beaucoup de la part des scientifiques. Les connaissances sur le SARS-CoV-2 et la COVID-19 ont très rapidement évolué grâce à une mobilisation mondiale inédite de la communauté des chercheurs, avec le partage des données et une politique éditoriale accélérée par les nouvelles pratiques de la science ouverte. On a ainsi enregistré en 2020 plus de 100 0000 articles dans des revues, sans compter 30 000 pré-publications (sur internet, non validées par les pairs) liées au Covid, et ceci dans tous les domaines de la recherche : surtout biomédecine, et aussi maths/info, physique/chimie et SHS (droit, économie et psychologie, etc.). En un temps record la nature du virus a été identifiée et des vaccins divers ont été développés, dont le nouveau vaccin à ARN messager…

En savoir plus
France Culture

Guerre et environnement

La guerre en Europe ne constitue pas seulement un drame humain, psychologique, politique, social, économique, mais ses conséquences sont également désastreuses au niveau environnemental.

Dans une très intéressante chronique publiée dans le Monde du 6 mars, Stéphane Foucart rapproche deux événements qui paraissent à première vue éloignés : l’invasion de l’Ukraine par les troupes de Vladimir Poutine et la publication du deuxième volet du rapport du Giec.
Sylvestre Huet était venu nous parler le 26 septembre 2022 de la publication du premier volet et avait déployé les résultats alarmants de ces quatre années de travail sur les conséquences du réchauffement climatique sur la biosphère et les sociétés humaines. Il y a bien un point commun entre ces deux événements : notre addiction aux énergies fossiles et le rapport aux hydrocarbures.

En savoir plus
Éditos

Edito mars 2022

Solidarité avec l’UKRAINE !
Non au gaz et au pétrole russes
Oui à un monde décarboné

Les crises s’enchaînent et secouent le monde entier. Après la crise sanitaire dont nous émergeons à peine, après l’alarme sonnée par les derniers rapports du GIEC sur le climat, voici que depuis une quinzaine de jours une autre crise sidérante s’enclenche : la guerre atroce déclarée à l’Ukraine par le président Vladimir Poutine, presque à nos portes. Les mesures à prendre d’urgence doivent se conjuguer et se renforcer mutuellement. Mais que pouvons nous faire ?

En savoir plus
Histoires courtes

Histoires courtes : QUE DEVIENNENT LES NANOS ?

Que deviennent les nanoparticules dans nos corps une fois leur mission accomplie ?
(Vidéo).
Biophysicienne, directrice de recherche au CNRS et membre du laboratoire Matériaux et phénomènes complexes (MPQ-CNRS / Université Paris Diderot), Florence Gazeau s’intéresse au destin des nanotechnologies qui seront bientôt utilisées en médecine. Elle concentre son attention sur les modifications ou altérations que subissent les nanoparticules sous l’effet du nouveau milieu où elles ont été introduites.

En savoir plus
France Culture

Sauver l’école publique !

Emmanuelle Huisman-Perrin reçoit Laurence de Cock

– L’école publique va mal. Elle subit depuis longtemps les assauts d’une politique libérale de déstructuration du service public et depuis cinq ans l’action du Ministère Blanquer qui marque un pas de plus dans ce démantèlement.

En savoir plus

Venez découvrir

Podcast

RECHERCHE PAR THÈME