Groupes de travail

Pour l’École, réfléchir au long terme, agir à court terme

Tribune, suite des discussions au sein du groupe Culture scientifique sur l’école, par Nelly Bensimon et Hélène Langevin-Joliot

> Il y a, nous semble-t-il, un large consensus sur l’importance majeure de l’enseignement maternel et primaire pour assurer la réussite de l’enseignement dans son ensemble, c’est-à-dire la formation de citoyens éclairés et bien armés pour réussir leur vie. Dans ces premiers cycles se construisent les bases des apprentissages, y compris en sciences. Les analyses développées depuis des années dégagent au moins trois types de mesures indispensables pour améliorer les conditions dans lesquelles se déploie l’enseignement primaire : accueillir tous les enfants dans des lieux agréables pour eux et adaptés aux activités à mener, allouer partout les moyens permettant de pratiquer efficacement ces activités, (celles d’initiation à la science en particulier), garantir aux professeurs des écoles une formation initiale et continue à la hauteur des enjeux de leur métier…

Groupe de travail : Science et Société

Le groupe de réflexion Science & Société de l’UR reprend ses activités

Diverses formules de discussion et de débats avec les adhérents et avec le public sont à l’étude, en présentiel et à distance. Une première série de trois conférences-débats est déjà prévue avec les rencontres cartes-blanches-à à l’Institut d’Astrophysique de Paris en février, avril et juin 2022.
Les adhérents sont bienvenus pour faire des suggestions et discuter avec les membres du groupe de réflexion.